Quel type de carburant utiliser pour sa voiture ?

Avec la hausse des prix à la pompe, de nombreux automobilistes s’interrogent sur le choix du carburant le mieux adapté à leur véhicule. Essence sans plomb 95, 98 ou diesel, quel est le carburant le plus économique à utiliser ? Quel type de carburant choisir pour préserver son moteur et limiter l’impact environnemental ? Tour d’horizon des différentes options.

Le bioéthanol E85, pour rouler propre

L’E85 contient entre 65 % et 85 % de bioéthanol, issu de betteraves sucrières ou de céréales. Mélangé à 15-35 % d’essence SP95, ce biocarburant agricole présente un bilan environnemental très avantageux. Comparé à l’essence ou au diesel traditionnel, l’E85 émet moins de 60 % de CO2 sur l’ensemble de son cycle de production.

La culture des plantes nécessaires à sa fabrication absorbe en outre du CO2 atmosphérique. À la pompe, l’E85 affiche un prix très réduit, environ 60 % moins cher que le SP95. Pour profiter de ces avantages, votre véhicule doit cependant être équipé d’un boîtier électronique de conversion, pour 1000 à 1500 € selon les modèles.

À noter qu’à l’usage, la surconsommation liée aux propriétés de l’E85 efface une partie des économies réalisées. Ce carburant vert présente le maximum d’intérêt pour les gros rouleurs parcourant plus de 20 000 km par an.

Le sans plomb 95, le carburant standard

Le sans plomb 95 est le carburant de référence utilisé par la grande majorité des véhicules essences actuels. Son indice d’octane de 95 correspond aux préconisations des constructeurs automobiles pour les moteurs récents. Plus économique que les essences premium, le SP95 convient parfaitement à la plupart des voitures.

Attention cependant aux vieux véhicules, équipés de moteurs conçus pour du carburant au plomb. Ils ont besoin d’additifs spécifiques ajoutés au SP95. Privilégiez dans ce cas les stations proposant du SP95-E10, contenant ces additifs protecteurs.

Si votre véhicule roule au SP95, ce carburant standard doit assurer de bonnes performances moteur. Il préserve également votre bloc essence et vos organes mécaniques grâce aux additifs, détergents et lubrifiants qu’il contient. À la pompe, vérifiez si celle que vous utilisez propose du SP95-E10, avec 10 % d’éthanol d’origine végétale. Le bioéthanol réduit légèrement la consommation et les émissions polluantes.

L’essence sans plomb 98, pour plus de performances

L’essence sans plomb 98, parfois appelée Premium, convient aux moteurs haute performance. Son indice d’octane plus élevé, 98 au lieu de 95 pour le SP95, assure une meilleure résistance à l’auto-allumage. Concrètement, cela augmente les performances du moteur, avec un couple et des accélérations supérieurs au SP95.

L’essence SP98 permet également de limiter le phénomène de cliquetis du moteur à haut régime. Privilégiez le SP98 si vous possédez un véhicule sportif, un SUV puissant ou une grosse berline premium allemande. Vous profiterez alors pleinement du potentiel de votre mécanique.

Consultez toutefois le manuel d’utilisation, certains modèles récents à moteur downsizing sont conçus pour fonctionner sans problème au SP95. Le surcoût à la pompe peut alors ne pas se justifier. Notez qu’il existe aussi du SP98 contenant jusqu’à 10 % de bioéthanol (SP98-E10), aux mêmes propriétés.